Les aides sociales facultatives

Les aides sociales facultatives sont des aides accordées à des fins très spécifiques et sous conditions de résidence et de ressources.

Bons Alimentaires

Le bon alimentaire est une aide d’urgence pour l’achat d’alimentation et/ou de produits d’hygiène d’un faible montant.

L’objectif des bons alimentaires est d’apporter une aide rapide et directe, afin d’améliorer ponctuellement la situation de l’usager.

Le montant du bon d’achat varie en fonction de la composition de la famille.

La délivrance du bon alimentaire se fait après une évaluation, en priorité, du travailleur social de L’Unité Territoriale d’Action Sociale du Conseil Départemental (UTAS 12, Rue Sylvain Grateyrolles 23000 Guéret – Téléphone : 05 44 30 25 40.

Aide Financière à la Cantine Scolaire

Afin de favoriser l’accès pour les enfants à la fréquentation des cantines, le CCAS aide financièrement les parents (selon leurs ressources) à régler les factures de la cantine (école maternelle et primaire).

Le CCAS calcule un quotient familial à ne pas dépasser en prenant en compte les ressources mensuelles et en divisant par le nombre de personnes vivant au foyer.

La demande est déposée en janvier et septembre de chaque année (justificatif de ressources mensuelles à fournir) le CCAS ne pourra pas intervenir sur des factures impayées dans ce cadre.

Fonds d’Action Sociale

Le fonds d’action sociale consiste en une attribution d’un secours financier ponctuel destiné aux personnes éprouvant des difficultés particulières pour faire face à leurs charges courantes, une fois que les dispositifs de droit commun ont été activés.

La demande doit être déposée en priorité par un travailleur social qui vous accompagne (ex UTAS) et qui pourra évaluer au mieux ce dont vous avez besoin.

Dans le cas contraire, les travailleurs sociaux du CCAS restent disponibles. (Exemples de nature des aides possibles liées au logement et aux dépenses d’énergie, frais liées à des démarches d’insertion socio-professionnelle ou médicale).

Des conditions de ressources sont requises afin de bénéficier de cette aide.

La commission de décision se réunit une fois par mois afin d’étudier individuellement les démarches.

Micro-Crédit Social

Au regard de ces situations, le CCAS a souhaité proposer l’accès au micro crédit social, en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations et la Banque Postale de Guéret.

Garanti à 50% par le fonds de cohésion sociale, le micro crédit social est un prêt de 300 à 3000€ destiné à des personnes exclues du système bancaire en raison de leur situation : bénéficiaires de minimas sociaux, demandeurs d’emploi, travailleurs pauvres…

Il permet de financer :

  • Les frais d’accès à un logement
  • Les frais liés à un emploi de la mobilité
  • L’équipement ménager
  • Les dépenses consécutives à un accident de la vie (divorce, décès, chômage, maladie)….

Mise en œuvre

Le CCAS évalue la situation économique, familiale, professionnelle et sociale des personnes ainsi que leur projet.

Il accompagne le demandeur dans le montage du dossier. Il aide aux démarches administratives préalables.

Il instruit la demande en donnant un avis social sur la pertinence du projet et soumet le dossier auprès de la Banque Postale qui décide d’octroyer ou de refuser le micro crédit.

Caractéristiques du prêt

De 300€ à 3 000€, pour une durée de 6 à 36 mois,

De 3 000€ à 5 000€ pour une durée de 36 à 60 mois (pour les accidents de la vie).